top of page

l'épuisement émotionnel: comprendre et surmonter la contradiction Interne


Jeune femme éuisée émotionnellement
Vivre en contradiction avec soi-même

Est-ce que tu t’es déjà sentie épuisée sans comprendre ce qui se passe ? Comme si le poids du monde reposait sur tes épaules et que chaque pas que tu faisais demandait un énorme effort ? Sache que, si c’est le cas tu n’es pas seule. Cet épuisement mental et émotionnel, souvent le résultat d’une contradiction interne entre ce que nous voulons faire avec notre tête et qui nous sommes réellement, est plus courant que tu ne le penses.

Souvent, ces signes sont associés à une véritable somatisation, qui entraîne des douleurs physiques ou des maladies telles que des migraines, maux de dos, ou de ventre plus ou moins bénins.Ces premiers signes arrivent dans ton quotidien à un moment bien particulier, d’où l’importance de savoir repérer ce langage corporel.


Quelles sont les causes de l'épuisement émotionnel ? 

Il surgit lorsqu'un déséquilibre se produit entre ce que l'on donne et ce que l'on reçoit. Les personnes qui en souffrent sont généreuses, elles donnent tout ce qu'elles peuvent d'elles-mêmes au travail, à la maison, en couple ou dans tout autre domaine. 

On retrouve souvent ce syndrome dans les domaines très exigeants, demandant des grands sacrifices : 

  • Un travail avec un fort risque de licenciement

  • Une famille dont les membres ont beaucoup de problèmes et demandent de l'attention

  • Une relation amoureuse conflictuelle ou qui a de grandes difficultés.



La personne qui souffre d'épuisement émotionnel manque de temps pour elle et ne reçoit pas la reconnaissance, l'affection ou la considération suffisante : on attend d'elle qu'elle soit toujours présente, comme si elle n'avait pas de besoins ou comme si elle était plus forte que tout le reste et pouvait tout supporter.

 

Cela peut venir également d’une contradiction interne qui survient lorsque nos actions, dictées par nos obligations sociales, professionnelles ou familiales, entrent en conflit avec nos désirs profonds et notre véritable nature. Imagine-toi à l’université, étudiant un domaine qui t’a été recommandé pour sa sécurité professionnelle, mais qui ne résonne pas avec tes passions ou tes intérêts personnels. Tu te leves chaque matin avec une boule au ventre, forçant ton esprit à se concentrer sur des sujets qui ne t’inspirent pas, et cela finit par épuiser ton énergie mentale et émotionnelle.


Sarah, 23ans

Prenons l'exemple de Sarah, 23 ans, étudiante en droit. Depuis toujours, elle a voulu être artiste, mais ses parents ont insisté pour qu'elle poursuive une carrière en droit, perçue comme plus stable et prestigieuse. Malgré ses bonnes notes et ses efforts, Sarah se sent constamment fatiguée, stressée et démotivée. Ses week-ends, qui devraient être des moments de repos, sont passés à essayer de trouver la motivation pour ses études, tandis que son esprit rêve de peinture et de créativité. Cette contradiction entre ce qu’elle fait et ce qu’elle souhaite réellement faire crée une tension constante, menant à un épuisement profond.


Les Signes de l’Épuisement Mental et Émotionnel

Des indices laissent présager l'apparition de l'épuisement émotionnel. Il s'agit de signaux auxquels, en règle générale, on n'accorde que peu d'importance alors même qu'ils nous permettraient de gérer la situation à temps. 

  1. Être tout le temps fatigué : Se sentir constamment fatiguée, même après une bonne nuit de sommeil.

  2. Perdre sa Motivation : Perdre l’envie de faire des activités que l’on appréciait auparavant.

  3. Se sentir nulle : Se sentir inutile ou inadéquate malgré les efforts.

  4. Ne plus vouloir sortir : Éviter les interactions sociales par manque d’énergie.

  5. Avoir un goût amer de dépression : Ressentir une inquiétude constante ou un sentiment de tristesse profonde.

  6. Découvrir les joies des nuits blanches : on a des difficultés pour dormir car on a toujours des problèmes qui tournent dans notre tête empêchant le sommeil. 

  7. Se sentir hyper sensible : on se met en colère et on perd souvent le contrôle. On est de mauvaise humeur et sensible à toute critique ou geste de désapprobation. 

  8. Se couper de nos émotions : les émotions sont de plus en plus plates, comme si on ressentait de moins en moins de choses. 

  9. Pertes de mémoire : une saturation d’informations et/ou de stimuli donne lieu à des oublis fréquents. On oublie facilement de petites choses. 

  10. Difficultés pour penser : On est facilement confuse. La moindre activité nous demande plus de temps qu’auparavant, et on raisonne plus lentement. 



Comment sortir de l’épuisement émotionnel ? 

La meilleure façon de dépasser l’épuisement émotionnel est évidemment de se reposer. Il est important de trouver du temps libre pour se relaxer et être tranquille. Les personnes dont on exige beaucoup peuvent par exemple passer des années sans prendre de vacances. C’est quelque chose qu’il ne faut absolument pas faire, car la fatigue surgira tôt ou tard. La première chose à faire est donc de prendre quelques jours pour se reposer. 

Une autre solution est de travailler pour avoir une attitude différente face aux obligations quotidiennes. Chaque jour doit inclure des temps dédiés aux engagements, mais aussi des temps pour se reposer et réaliser des activités qui font du bien au moral. Il faut absolument apprendre à laisser de côté le perfectionisme ou l’obsession de vouloir tout gérer. 


Comment Trouver Ses Ressources

  1. Écoute ton Intuition : Prends le temps d’écouter ce que ton cœur te dit. Note ce qui te passionne réellement et ce qui te fait vibrer.

  2. Exprime tes Sentiments : Parle de tes sentiments avec des amis, des membres de ta famille ou un thérapeute. Parfois, exprimer ce que l'on ressent peut apporter un grand soulagement.

  3. Soi douce avec toi-même. :  Reconnais que tu traverses une période difficile et accorde-toi le droit de prendre soin de toi.

  4. Pose des Limites : Apprends à dire non aux choses qui ne t’apportes pas de joie ou qui épuisent ton énergie. Priorise ce qui est vraiment important pour toi.

  5. Explore ta créativité : Laisse place à tes passions. Que ce soit dessiner, peindre, écrire ou danser, engage-toi dans des activités qui nourrissent ton âme.

  6. Revois tes Objectifs : Prends du recul et réévalue tes objectifs de vie. Sont-ils vraiment les tiens ou ceux que les autres ont fixés pour toi ? Ajuste-les en fonction de ce qui te rend heureuse.


Pour finir

Tu n’es pas obligée de subir ta vie. En prenant conscience de la contradiction interne qui t’épuise et en travaillant à réaligner tes actions avec tes vrais désirs, tu peux retrouver une vie qui te fais vibrer. Souviens-toi, tu mérites de vivre une vie qui te ressemble et qui t’apporte de la joie. Prends soin de toi, écoute ton cœur, et laisse ta vraie nature briller.


De tout Coeur,

Sandrine

Kommentare


bottom of page