top of page

Comprendre la blessure de l'injustice


Sandrine Doczekalski, Thérapeute en santé émotionnelle
Vous n'êtes pas condamnés à souffrir en permanence

En cette ère trépidante où le stress et les défis semblent être inévitables, il est facile de se sentir piégé dans un état de souffrance. Nous ne prenons pas le temps de prendre soin de nous. On agit comme si c’était normal de vivre avec ces malaises. Cependant, je suis ici pour vous rappeler avec conviction que vous n'êtes pas condamnés à cette réalité. Il existe plusieurs causes à ces mal-être.  La clé pour se libérer de ces états douloureux réside dans un 1er temps à la reconnaissance de nos comportements pour enfin guérir ces parties blessées. J’aimerai mettre en lumière aujourd’hui la blessure profonde de l'injustice.

Comprendre la blessure de l'injustice


La blessure de l'injustice est souvent négligée, mais qui peut affecter profondément notre bien-être émotionnel. Elle se manifeste lorsque nous ressentons que la vie n'est pas équitable, que nous avons été traités injustement. Ce sont souvent des personnes qui œuvrent pour la justice et l’égalité. Ce sont des personnes engagées. Souvent cela vient d’un poids que nous portons d'une injustice non résolue. Cette blessure peut créer du ressentiment, de la colère et donc une douleur émotionnelle, laissant de nombreuses personnes prisonnières d'un état de souffrance constante.

Les Solutions à portée de main

En tant que thérapeute en santé émotionnelle, je me consacre à vous fournir des solutions pratiques pour vous aider à surmonter la blessure de l'injustice et à vivre une vie plus sereine. Parmi les approches que j'utilise, la relaxologie, la sophrologie et la somatothérapie se révèlent être des outils puissants pour libérer les tensions émotionnelles, rétablir l'équilibre intérieur et cultiver la paix intérieure.


Examinons de plus près les comportements adaptatifs que développent souvent les personnes vivant avec la blessure de l'injustice. Ces comportements, bien que compréhensibles dans le contexte de la douleur émotionnelle, peuvent souvent aggraver la souffrance à long terme. il est essentiel de reconnaître ces comportements afin de vous guider vers des stratégies plus positives et constructives.

1.     La Rigidité :

Les personnes avec la blessure de l'injustice peuvent parfois adopter une pensée rigide et inflexible. Elles ont souvent des attentes élevées en termes de justice, et lorsque ces attentes ne sont pas satisfaites, elles peuvent se sentir profondément perturbées. La flexibilité est souvent compromise, ce qui peut rendre difficile l'adaptation aux changements inévitables de la vie.

Stratégie alternative : Encourager la flexibilité en développant des compétences en matière de résilience et en cultivant une attitude plus ouverte face aux défis.

2.     L'Isolement :

Face à une blessure non résolue, certaines personnes ont tendance à s'isoler socialement. Elles peuvent percevoir le monde comme injuste et peu sûr, ce qui les amène à se retirer des relations. L'isolation peut agir comme une forme de protection, mais elle peut également entraver l’épanouissement et la guérison.

Stratégie alternative : Encourager les relations sociales et créer des relations soutenantes. Cela peut aider à contrer le sentiment d'injustice en créant un réseau de soutien émotionnel.

3.     L'Agressivité ou la Passivité

Certaines personnes réagissent à la blessure de l'injustice par des comportements extrêmes, soit en devenant agressives, soit en adoptant une attitude passive et résignée. Ces comportements peuvent être des mécanismes de défense pour faire face à la douleur, mais ils peuvent également nuire aux relations et à la santé émotionnelle.

Stratégie alternative : Travailler sur des modes de communication assertifs et aider à identifier des moyens constructifs pour exprimer et résoudre les sentiments d'injustice.

4.     La Quête Perpétuelle de Justice

Certaines personnes vivant avec la blessure de l'injustice peuvent consacrer une énergie considérable à la recherche constante de justice. Cela peut les amener à être constamment en guerre avec leur environnement, cherchant des preuves de traitement injuste à chaque tournant.

Stratégie alternative : Guider vers une acceptation progressive et aider à trouver des moyens de lâcher prise sur le besoin incessant de justice, en se concentrant plutôt sur le développement personnel.

5.     L'Auto-Critique Excessive

Les femmes et hommes avec la blessure de l'injustice peuvent parfois intérioriser la douleur et se blâmer eux-mêmes pour les injustices subies. Cela peut conduire à une faible estime de soi et à des cycles répétitifs de pensées négatives.

Stratégie alternative : Travailler sur la compassion envers soi-même et encourager la prise de perspective pour comprendre que les injustices ne sont pas nécessairement le reflet de leur propre valeur.


En tant que thérapeute, mon travail consiste à vous aider à reconnaître ces comportements adaptatifs, à explorer leurs origines et à développer des stratégies plus saines pour faire face à la blessure de l'injustice. Cela implique souvent un processus de prise de conscience, d'acceptation et de transformation graduelle vers des réponses plus constructives et équilibrées. Vous avez la possibilité de transformer votre douleur en une source de potentiel et de vivre pleinement, en dépit des injustices passées.


Vous méritez une vie épanouissante, et je suis ici pour vous accompagner sur ce chemin vers la paix intérieure.


 De tout cœur,

Sandrine.

Comments


bottom of page