top of page

L'art de respirer pour réguler ses émotions


femme qui respire sous l'eau
Plus on est équilibré, plus la respiration est calme et régulière


Avez-vous déjà ressenti cette sensation de "s'étouffer" avec la colère, ou ce que l'on décrit parfois comme "le souffle coupé" lors d'une montée d'émotions intenses ? Cela peut sembler étrange, mais il y a une explication scientifique derrière cette expérience. En fait, notre système respiratoire est incroyablement réceptif à nos émotions, plus que tout autre système de notre corps. Lorsqu'une explosion soudaine d'agression ou de colère surgit, elle peut littéralement bloquer nos voies respiratoires avec son énergie dense, nous laissant avec cette sensation d'oppression. Cela souligne le lien profond entre nos émotions et notre respiration, un lien que nous devons explorer pour comprendre pleinement notre santé émotionnelle.


Plus on est équilibré, plus la respiration est calme et régulière. Et inversement la respiration permet de réguler ses émotions.

C’est la raison pour laquelle il existe tant d’exercices respiratoires visant à équilibrer notre condition physique et psychologique.

Le lien entre respiration et émotions : La respiration est étroitement liée à nos états émotionnels. Lorsque nous ressentons du stress, de l'anxiété ou de la colère, notre respiration a tendance à devenir rapide et superficielle. À l'inverse, lorsque nous sommes calmes et détendus, notre respiration est lente, profonde et régulière.

Des recherches ont montré que la façon dont nous respirons peut influencer directement notre système nerveux autonome, qui régule nos réponses physiologiques au stress et aux émotions. Une respiration lente et profonde active le système nerveux parasympathique, responsable de la relaxation et de la réduction du stress. En revanche, une respiration rapide et superficielle active le système nerveux sympathique, déclenchant la réponse de combat ou de fuite associée au stress.

 

Le souffle représente le comportement intentionnel-expressif, et il est le champ d’expression des états-d’âme, des passions, des émotions, des affects et relations sentimentales.Voici quelques expressions qui illustre bien le lien entre émotions et respiration :

Avoir le souffle court : Éprouver des difficultés à respirer, généralement en raison d'une situation stressante ou d'un effort physique intense.

Prendre une grande inspiration : Inspirer profondément, souvent utilisé pour signifier une préparation ou un moment de réflexion intense.

Souffler un bon coup : Se détendre en expirant profondément, souvent après un moment de tension ou de stress.

Être à bout de souffle : Être complètement épuisé ou sans énergie, comme si on avait couru ou fait un effort intense.

Respirer à pleins poumons : Respirer profondément et pleinement, en prenant tout l'air disponible dans les poumons.

Tenir son souffle : Suspendre sa respiration momentanément, souvent en attente ou en anticipation.

Retenir son souffle : à cause d’une épouvante ou d’une forte douleur

Respirer un grand coup : Prendre une respiration profonde et pleine, souvent utilisé comme un conseil pour se calmer ou se concentrer.

Respirer la santé : Être en bonne santé et en forme, se sentir vivant et énergique.

Respirer la tranquillité : Se sentir calme et détendu, comme si l'air lui-même était paisible.

Respirer la confiance : Se comporter avec assurance et assurance, projetant une attitude de confiance et de détermination.

Respirer à l'unisson : Respirer en harmonie avec quelqu'un d'autre, souvent utilisé pour décrire une connexion profonde ou une relation étroite.

Respirer un air de mystère : Évoquer une atmosphère intrigante ou mystérieuse, comme si quelque chose était caché ou inconnu.

 

les émotions s’expriment à chaque moment de l’existence, principalement par le souffle, et d’une certaine façon aussi, plus ou moins, par le rythme cardiaque. Je vous partage quelques techniques de respiration pour réguler vos émotions:

1.     Respiration Abdominale: Prenez quelques instants pour vous asseoir confortablement et concentrez-vous sur votre respiration. Placez une main sur votre abdomen et l'autre sur votre poitrine. Inspirez lentement par le nez, en faisant en sorte que votre abdomen se soulève et que votre poitrine reste relativement immobile. Expirez ensuite lentement par la bouche. Cette technique de respiration abdominale favorise la relaxation et calme le système nerveux.

2.     Respiration Carrée: Visualisez un carré devant vous. Inspirez pendant quatre temps, retenez votre respiration pendant quatre temps, expirez pendant quatre temps, puis retenez votre respiration pendant quatre temps. Répétez ce cycle plusieurs fois. La respiration carrée est une technique efficace pour équilibrer le système nerveux et favoriser la concentration.

3.     Respiration Nasale Alternée (Nadi Shodhana): Utilisez votre pouce pour fermer une narine, inspirez profondément par l'autre narine, puis utilisez votre annulaire pour fermer cette narine et expirez par la première narine. Alternez ensuite en inspirant par la narine initiale, en fermant avec le pouce et en expirant par l'autre narine. Cette technique de respiration équilibre les deux hémisphères du cerveau et calme l'esprit.

4.     Respiration Consciente: Prenez régulièrement des pauses au cours de la journée pour pratiquer la respiration consciente. Prenez quelques instants pour fermer les yeux, ralentir votre respiration et vous concentrer pleinement sur le mouvement de l'air entrant et sortant de votre corps. Cette pratique simple peut vous aider à rester calme et centré face au stress quotidien.


La respiration est un outil puissant pour réguler nos émotions et favoriser une santé émotionnelle optimale. En prenant conscience de notre respiration et en pratiquant des techniques de respiration consciente, nous pouvons apprendre à gérer efficacement le stress, l'anxiété et d'autres émotions difficiles. Intégrez ces techniques de respiration dans votre routine quotidienne pour cultiver un état de calme intérieur et une plus grande résilience émotionnelle.


De tout cœur,

Sandrine

Komentáře


bottom of page